depalmas124zt500x500.jpgJ’avais tout lu à ce sujet aprés sa tournée de 2002 : timide, pas trés à l’aise, pas show man pour deux sous, bref, bien qu’appréciant son univers musical depuis 15 ans déjà, j’y allais un peu dans l’expectative. Je ne l’avais vu qu’une fois sur scène, à ses tout débuts, dans un bar de Nancy qui n’existe plus: le Terminal Export. Avec lui il y a avait Yvan Cassar et un batteur dont j’ai oublié le nom. A l’époque il avait opté pour un costume noir et une chemise blanche, trés propre sur lui  et il semblait trés impressionné par les 50 personnes que nous êtions alors et qui constituaient un de ses premiers publics. C’était l’époque de « sur la route ». L’homme a muri (et nous avec!), le musicien a pris ses marques et l’artiste a pris de l’étoffe. Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de  ce concert une petite tranche de vie de 2h30 partagées qu’on n’oublie pas. Le public était chaud, Gérald et ses musiciens l’étaient tout autant. Ils s’amusaient de nous et nous avec eux . C’était bien. Quand est-ce qu’on y retourne?